• dreamgroup
  • March 3, 2020

Récital d’Accordéon « PASSION GALLIANO »

Voilà cinquante ans que Richard Galliano enchante les scènes du monde entier.

Accordéoniste, bandonéoniste, compositeur, Richard Galliano, musicien aux multiples facettes, travailleur infatigable toujours en quête d’inspirations nouvelles, réécrit inlassablement l’histoire de l’accordéon.

Dans les années 70, il quitte sa ville de Cannes et accompagne bientôt les plus grands interprètes de la chanson française, Claude Nougaro, Barbara, Serge Reggiani, Charles Aznavour, Serge Gainsbourg, pour ne citer qu’eux. De cette période intense, il garde la nostalgie des mélodies que l’on fredonne sans y penser et qui traversent le temps sans une ride.

Chef d’orchestre de Claude Nougaro à l’âge de trente ans, Richard Galliano ne cessera d’embellir le répertoire d’auteurs, jusqu’à tracer sa propre voie après sa rencontre décisive avec Astor Piazzolla, maître incontesté du New Tango, qui décèle chez lui l’impérieuse nécessité d’affirmer sa véritable personnalité.

C’est ainsi qu’il invente le concept de « New Musette », révélant au monde musical l’image inédite et audacieuse d’un accordéon revivifié, entre valses musettes, jazz et tango, blues et musique brésilienne. Les rencontres au sommet avec Chet Baker, Charlie Haden, Ron Carter, Michel Portal et tant d’autres le confortent dans son éclectisme musical.

Mais Richard Galliano n’en reste pas là. Passionné par la musique classique depuis son plus jeune âge, il explore et interprète avec bonheur les œuvres de Vivaldi, Mozart et Bach ; en recherche permanente d’harmonie et de musicalité, il élargit même son répertoire aux musiques de film en adaptant l’œuvre de Nino Rota.

Il est d’ailleurs l’unique accordéoniste qui enregistre pour le prestigieux label discographique allemand Deutsche Grammophon.

Sans doute cette passion, entre sacré et profane, est-elle à l’origine de sa dernière création : Un oratorio intitulé « Les Chemins Noirs », présenté pour la première fois en janvier 2020 à la Seine Musicale de Boulogne Billancourt. Pour ses 50 ans de carrière, Richard Galliano a choisi la Salle Gaveau qui, depuis le tout début du XXème siècle, demeure le haut lieu de la musique classique et des grands concerts.

Au cours d’un prochain récital d’accordéon, donné à l’occasion de cet anniversaire, il interprètera des œuvres de Debussy, Satie, Chopin, Granados, Michel Legrand, Astor Piazzolla et bien entendu, ses propres compositions.

Richard Galliano est à l’accordéon ce que Vladimir Horowitz fut au piano.

Francine Couturier

EN SAVOIR PLUS >

0 Comments

Recent posts

  • Récital d’Accordéon « PASSION GALLIANO »

    Read more >>
  • Richard Galliano – “Io e la fisarmonica di nonna”

    Read more >>
  • Richard Galliano – “Pour l’amour de Legrand”

    Read more >>

Tags