Page d accueil FR Back to Home Page eng Italiano


Presse - Press - Aera stampa


Richard Galliano au zénith
(Télérama 24/07/2009)
Richard Galliano met Nino Rota à sa sauce
(Libération 4/11/2011)
Moment de grâce au Festival de Montréal Le Point Fr

Richard Galliano et Gonzalo Rubalcaba ont subjugué les spectateurs à ces rencontres de jazz.
L'accordéoniste est devenu le musicien français le plus célèbre du monde.

Le concert de Richard Galliano (photo) et Gonzalo Rubalcaba, vendredi soir au Festival international de jazz de Montréal, est à inscrire dans les annales. © Valery Hache / AFP
Par Sacha Reins

Chaque année, il se produit au Festival international de jazz de Montréal un moment de grâce, un concert en apesanteur que l'on n'est pas près d'oublier et qui vient se graver indélébilement dans sa légende. Celui que donnèrent Richard Galliano et Gonzalo Rubalcaba, vendredi soir au Festival international de jazz de Montréal, s'inscrit au panthéon de ces moments exceptionnels et, quand le concert fut terminé, André Ménard, directeur du festival, monta sur scène pour dire son émotion et annoncer que Richard Galliano avait été choisi pour inaugurer l'année prochaine la nouvelle grande salle de concert que la municipalité a entrepris de construire pour la ville. On ne sait pas encore avec quelle formation se produira le génial accordéoniste. Il pourrait fort bien venir pour l'occasion en compagnie des différents groupes qu'il anime en explorant jazz moderne, new musette, tango et classique.

Richard Galliano est aujourd'hui le musicien français le plus connu à travers le monde. Comme Toots Thielemans personnalisa l'harmonica (autre instrument populaire mais dont se méfient les musiciens passant par le conservatoire), Richard Galliano symbolise l'accordéon qu'il a réussi à sortir du mode mineur dans lequel il était enfermé. "C'est un instrument qui a été longtemps exclusivement associé aux orchestres de bal, explique Richard Galliano, et qui était donc méprisé. C'est Astor Piazzolla, avec qui j'ai étudié, qui m'a dit un jour: "J'ai fait le new tango, pourquoi ne ferais-tu pas le new musette ?" Ce qu'il fit avec le succès que l'on sait.

Aujourd'hui, les plus grands musiciens de jazz demandent à travailler avec lui (Wynton Marsalis avec qui il enregistra un album faisant le trait d'union entre Billie Holiday et Édith Piaf, Kurt Elling, Bobby McFerrin, Jan Garbarek, Charlie Haden) et sa collaboration avec le pianiste cubain Gonzalo Rubalcaba sera vraisemblablement prolongée en studio pour l'enregistrement d'un album. Après Montréal, Richard Galliano partira pour la Serbie donner un concert dans une basilique, puis entreprendra une tournée d'été française qui le verra passer par le Festival de Marciac les 5 et 6 août prochain.